Dernière mise à jour : 06/11/2017

Eh oui, je reste encore dans ma thématique de ménage!

Depuis quelques temps déjà, j’ai commencé à remplacer certains produits à usage unique. Pour remplacer les essuie-tout (que j’utilisais vraiment pour tout : nettoyer le lavabo, nettoyer l’évier de la salle de bain, nettoyer les miroirs, nettoyer les bols de Madame Minou…), j’utilise des vieux torchons que je rince avant de les mettre au lavage.

Pour essuyer mes fruits et légumes (après les avoir lavés), j’utilise des linges à vaisselle propres, que je mets au lavage au bout d’une semaine avec mes autres serviettes. J’utilise la même technique pour presser mon tofu.

Pour laver les bols de Madame Minou, elle a maintenant son linge à vaisselle et sa guenille attitrée (de couleurs différentes, pour ne pas se mélanger!). Pour les miroirs et autres petites tâches, j’utilise des linges en micro-fibre qui, eux aussi, se lavent à la machine.

Mes linges en micro-fibre (j’en ai deux au lavage et celui emballé, je l’ai acheté aujourd’hui. D’ailleurs, c’est vraiment dommage qu’ils soient vendus emballés individuellement dans du plastique 🙁 ) À côté : lire le prochain paragraphe! 😉

 

20140609_162258
Mon panier à torchons et linges à vaisselle.

La semaine dernière, pour laver mes plancher, j’avais emprunté la vadrouille de mes parents. Le problème avec cette dernière, c’est qu’on doit utiliser LA bouteille de produit nettoyant et dont les bandes sont jetables, sans oublier qu’elle nécessite quatre piles AA pour fonctionner!

Comme j’ai un chat qui, occasionnellement, fait des dégâts juteux (pardon pour l’image), je me suis dit qu’avoir une vadrouille en permanence serait une bonne idée (d’autant plus qu’après avoir fait du tri dans ma garde-robe, j’ai de la place pour ranger la chose). La dernière fois que je suis allée chez mes parents, j’ai vu une annonce de la nouvelle vadrouille de Vileda. Côté zéro déchet, c’est ce qu’il y a, je crois, de mieux : les bandes sont faites en micro-fibres et lavable à la machine et pas besoin d’acheter de bouteille de nettoyant! Pas besoin de pile non plus!

Tout ce qu’il faut faire, c’est remplir la bouteille d’eau et d’y ajouter 2 cuillères à thé de nettoyant ou savon de son choix (donc, on peut acheter ce qui nous convient, selon nos moyens et, dans mon cas, ses valeurs)!

 

Les "recharges" en micro-fibre (il y en avait un qui venait avec la vadrouille, mais j'en ai acheté un de plus parce que la dernière fois c'est le nombre de recharges jetables dont j'ai eu besoin).
Les recharges en micro-fibre (il y en avait une qui venait avec la vadrouille, mais j’en ai acheté une de plus parce que c’est le nombre de recharges  jetables dont j’ai eu besoin la dernière fois).

Et pour les autres petits dégâts de chat, je garde UN SEUL rouleau d’essuie-tout (si un jour je trouve un moyen de composter chez moi, ça ira là-dedans!).

Pour ce qui est des fameux poils de chat sur mon lit et mon futon… Mon couvre-lit est blanc et le pelage de Cathy est noir. Il me fallait donc trouver une solution aux rouleaux adhésifs. En fait, j’utilisais ça et un gadget que la compagnie Pledge faisait (je dis faisait, car je n’en ai jamais revu depuis que j’ai le mien).

Les "dépoileurs" en question.
Les « dépoileurs » en question.

Chaque nouveau rouleau adhésif me coûtait 4 $ et j’en achetais un nouveau environ au 2 semaines. À ce rythme, la facture monte rapidement! La dernière fois que je suis allée chez mes parents, je me suis rappelée que ma mère avait une brosse pour enlever les mousses sur les vêtements, et je me suis dit que peut-être ça enlève aussi bien les poils d’animaux!

Donc, il y a de ça déjà quelques jours, je me suis attardée plus longtemps dans l’allée des produits ménagers de mon épicerie dans l’espoir de trouver ce genre de brosse et… BINGO! Bien cachée, hors de vue, elles étaient là. « Enlève les mousses et les poils d’animaux sur les tissus ». Le prix : 4 $! Petite victoire! Bon, au début, ce n’était pas très concluant, mais une fois qu’on a la bonne technique, c’est très efficace!

TADAAAM!!
TADAAAM!!

Jusqu’à présent, c’est où j’en suis rendu côté entretien ménager zéro déchet!

Sinon, petites parenthèses : je me suis dit qu’avoir un petit sac réutilisable dans mon sac à main (pour les achats imprévus) pourrait m’être fort utile (3,29$ chez Loblaws).

Maintenant, je dois réussir à le replier...
Maintenant, je dois réussir à le replier…

ET, même si je vous parle de ménage, je n’en ai pas fait ni hier, ni aujourd’hui… mais je m’y remets demain! Je voulais profiter du beau temps puisque le reste de la semaine s’annonce gris (et j’étais un peu tannée d’être enfermée dans ma chambre).

Bonne semaine!

4 Comments

  1. Titirico 19 janvier 2016 à 7 h 35

    Pour le sol j’utilise un nettoyeur vapeur: le top de l’écolo et économique! juste de l’eau déminéralisée! et cela vient à bout des traces de patounes de mr et mme minou! 😉

    Répondre
    1. JULE - Auteure 19 janvier 2016 à 17 h 10

      En effet, c’est une autre option! En ce moment, je n’ai pas assez de place chez moi pour entreposer ce genre de chose, c’est dommage…

      Répondre
  2. areubuyingthis 25 juin 2014 à 8 h 00

    Super cool!
    As tu lu le livre “zéro déchet” de Bea Johnson?

    Répondre
    1. Julie - Auteure 25 juin 2014 à 12 h 38

      Oui, et je suis en train de le relire! 🙂

      Répondre

Commentaires ou question?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *