Portraits d’écolos imparfait(e)s n ͦ 41 : Mélissa

Ce mois-ci, je vous présente Mélissa Lebel, alias l’Envertdeuse, de Montréal

Mélissa.

Qu’est-ce qui te motive à agir contre les changements climatiques?

Je veux changer le monde, un geste à la fois. En commençant par moi-même évidemment!

Ton défi personnel (du moment ou à long terme)?

Mon défi du moment, trouver la motivation d’accomplir tous mes projets. Bien que passionnée du « vert », moi-même je cherche souvent la motivation [pour passer à l’acte]… De commencer à modifier une habitude, de faire le plongeon et d’essayer quelque chose de nouveau, même si je connais la recette par cœur, même si j’ai tous les ingrédients, même si je trouve l’idée excitante. Il me manque quand même le kick du moment pour l’accomplir.

Ça me motive par contre à tenter de partager ma passion de façon concise, simple, le plus facilement compréhensible pour inspirer les autres, eux aussi, à changer un geste à la fois. Je sais à quel point ça peut être difficile d’avoir envie de modifier des habitudes, même si le nouveau geste est pas compliqué, même si on est passionné! 🙂 Écolo… imparfait disait-on ?! 😉

Qui t’inspire (personne(s) et/ou projet(s) écolos)?

Les earthships, Michael ReynoldsDavid Suzuki, mon Collègue Martin Desmarais avec sa maison montréalaise de plus en plus autosuffisante, plusieurs amis et collègues de travail qui changent aussi leur mode de vie. Voir le mouvement vert prendre de l’expansion depuis quatre à cinq ans. ❤🙂

Quel est ton plus grand obstacle à ce jour?

Être rattrapée par nos habitudes, par le quotidien, la négligence.

Et ta plus grande fierté/réussite à ce jour?

Chaque fois que je constate que toutes mes petites réalisations [et mes petits] changements des dernières années ont portés à un changement plus grand de façon générale dans ma vie sans même que je ne m’en rende compte. Quand je vois les petits changements générés autour de soi par l’exemple qu’on prône!

À ton avis, pourquoi est-il important de protéger l’environnement?

Parce qu’on a une seule planète. Parce qu’on la gère comme si elle se régénérait par magie. Parce qu’ici, au Canada, on sent moins les effets, mais ailleurs dans le monde les changements climatiques amènent déjà des tensions sociopolitiques…

Qu’est-ce qui fait de toi une écolo imparfaite / qu’est-ce que tu pourrais améliorer?

Tout, parce que j’en parle toujours. On pense que je suis la parfaite végane, zéro déchet qui recycle tout… Honnêtement, je me demande encore des fois si un truc va vraiment au recyclage ou pas! Je pensais d’ailleurs axer mon blogue sur l’imperfection cet automne n’ayant moi-même pas trop blogué. Je voulais attendre d’avoir des combinaisons parfaites à démontrer alors qu’en fait, comme moi, tout le monde va sûrement se planter deux ou trois fois avant d’arriver à une solution de substitution parfaite à une habitude moins verte!

Où peut-on te suivre dans tes démarches?

Facebook

Instagram

***

Vous voulez aussi participer au projet? Tous les détails sont par ici!

Commentaires ou question?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *