J’ai testé : les lanières de boeuf végé de Yves veggie

Dernière mise à jour : 27/11/2017

Pendant la dernière fin de semaine du mois de septembre, je suis allée passer une journée chez mes parents parce que j’avais un rendez-vous chez l’optométriste près de chez eux (verdict : je n’ai toujours pas besoin de lunettes!).

Emballage du produit

Le soir, mon père avait prévu un rôti de bœuf à la mijoteuse. Ma mère avait quelques légumes à aller acheter à l’épicerie, alors je l’ai accompagnée pour trouver quelque chose pour remplacer le bœuf dans mon assiette. J’ai décidé d’essayer quelque chose de visuellement semblable : les lanières de bœuf de Yves Veggie.

Présentation du produit
Accompagné de carottes et pomme de terre cuites à la vapeur et de choux de Bruxelles sauté légèrement épicés.

Visuellement, c’est effectivement très près de la vraie chose (même mon père était étonné par la ressemblance!), mais les similitudes s’arrêtent là. Sous la dent, la texture était un peu caoutchouteuse, mais ça ne m’a pas trop dérangé. Pour ce qui est du goût, j’ai trouvé que c’était très près des cubes de « boeuf » de Gardein.

Prenant cinq minutes à réchauffer à la poêle (encore moins long au micro-onde, mais sûrement moins bon aussi), c’est un produit qui peut dépanner pendant les journées pressées dans un sauté avec du riz et des légumes ou en tacos, par exemple. La dernière fois que j’avais testé un simili-bœuf de la même compagnie, ça avait collé dans la poêle, mais pas cette fois!

Bref, j’ai bien aimé le produit, mais comme j’essaie de limiter mes déchets, c’est le genre de chose que je garde pour les fois où je mange avec ma famille ou mes amis. 🙂

9 Comments

  1. Rétrolien J’ai testé : le cheddar de Vegan Gourmet (+ recette de mac n’ cheese végane) | LE BLOG DE JULE

  2. Rétrolien Zéro déchet : achats en vrac #10 | LE BLOG DE JULE

  3. Ming 13 octobre 2015 à 10 h 39

    As-tu déjà essayé de faire ta propre simili-viande?

    Si ce n’est pas le cas et que cela t’intéresse, voici une recette facile de seitan maison dont les ingrédients peuvent être trouvés en vrac (du moins, en Estrie… ça ne devrait pas être un problème dans la métropole 😉 )

    Tu peux le trancher en cubes, en lanières, etc., le mariner, le congeler… Les possibilités sont très nombreuses! Personnellement, je préfère sa texture à celle du tofu dans mes versions végétariennes de plats mijotés. Seitan bourgignon, seitan strogannoff, seitan style « poulet au beurre », appétissant, non? 😉

    http://fullvedge.blogspot.ca/2011/08/recette-de-seitan-maison.html
    (le blog entier est très intéressant, en fait)

    Répondre
    1. JULE - Auteure 13 octobre 2015 à 11 h 14

      Je songe de plus en plus à les faire moi-même comme j’en consomme de manière plus ou moins occasionnelle. Merci pour le lien, je vais aller voir! 🙂

      Répondre
      1. Ming 31 janvier 2016 à 19 h 27

        Je reviens encore là-dessus, quelques mois plus tard 😛 Si jamais le sujet t’intéresse toujours, voici une recette de pepperoni végane que je viens tout juste de tester (en y ajoutant plus d’épices que demandé) http://fooddoodles.com/2011/04/04/pepperoni-seitan/

        Ça fait vraiment la job! C’est bon et plus économique que de l’acheter tout fait. La recette m’a cependant laissé deux « déchets »: une boîte de sauce tomate (qui pourrait probablement être remplacée par de la simple purée de tomate fraîche) et une feuille de papier d’aluminium. Cette dernière n’est pas sale, alors elle pourra être réutilisée pour refaire la recette et éventuellement être recyclée.

        J’étais tellement contente du résultat, il fallait que j’en parle! 🙂

        Répondre
        1. JULE - Auteure 31 janvier 2016 à 19 h 32

          Certain que ça m’intéresse toujours! 😉

          Merci pour le lien, je vais aller voir; c’est toujours plus rassurant d’essayer une recette quand elle est approuvée par quelqu’un d’autre, surtout dans le cas des simili-viandes! 🙂

          Répondre
    1. JULE - Auteure 13 octobre 2015 à 11 h 13

      Oui, mais ça n’a convaincu personne!

      Répondre

Commentaires ou question?

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *