Bonnes nouvelles écolos n°1

Dans une tentative de calmer mon écoanxiété, j’essaie de trouver les bonnes nouvelles en matières d’environnement et j’évite de lire les mauvaises (j’en lis quand même, hein!).

Il y a quelques temps, j’ai demandé à mes abonné.e.s sur Instagram s’ils aimeraient que je partage ces bonnes nouvelles sur le blogue. La majorité des répondants semblaient intéressés par l’idée.

Je pourrais simplement partager ces bonnes nouvelles au compte-goutte sur les réseaux sociaux, mais comme j’ai commencé une démarche de minimalisme digital (je vais revenir sur ce sujet au début de 2020)… je préfère le faire via ma propre plateforme.

Pour la suite, je ne sais pas encore si je ferai cette revue de l’actualité en environnement hebdomadairement ou mensuellement. N’hésitez pas à me partager votre préférence pour m’aider à faire le choix! 😉

Je vais me concentrer sur les nouvelles locales, mais c’est pas impossible que j’inclue des nouvelles à l’international. Et ne vous gênez pas pour m’envoyer celles que vous voyez pour que je les mentionne!

Voici donc une première édition, très simple. J’y ai regroupé des nouvelles datant du septembre 22 au 15 décembre inclusivement.


Les bonnes nouvelles écolos n°1

22 septembre au 15 décembre 2019

  1. Cascades a conçu une barquette faite entièrement de carton recyclé qui pourrait remplacer celles en styromousse. [Source]
  2. Toujours du côté de la réduction de l’usage du styromousse : le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent (SPFBSL) demande au gouvernement du Québec d’adopter un décret afin d’éliminer les contenants de styromousse et de plastique dans la province. Le SPFBSL propose d’utiliser de la fibre de bois pour concevoir des options plus écologiques. [Source]
  3. Les bouteilles d’eau et de vin seront consignées au Québec. [Source]
  4. La ville de Beaconsfield a réussi à réduire de 49 % sa quantité de déchets envoyés à l’enfouissement grâce à l’utilisation de bacs intelligents. [Source]
  5. Trois projets de verdissement à surveiller. [Source]
  6. Depuis l’été 2018, la ville de Drummondville collecte les matières organiques des industries, commerces et institutions. [Source]
  7. Cinq villes revoient leur utilisation d’énergie afin de réduire leur impact environnemental. [Source]
  8. Un premier (court) vol d’avion entièrement électrique a été réussi à Vancouver. [Source]
  9. Les abeilles canadiennes pourraient être sauvées par l’analyse de leur ADN. [Source]
  10. Le nombre de fermes biologiques augmente au Canada; une ferme saskatchewanaise défait les idées reçues sur la culture biologique. [Source]
  11. Greta Thunberg est la personnalité de l’année du magazine Time. Comme quoi l’urgence climatique a beaucoup fait jaser cette année! [Source]
  12. L’organisme à but non lucratif The Ocean Clean Up a retiré soixante mètres cubes de plastique de l’îlot de déchets du Pacifique. [Source]
  13. La ville de Boucherville a inauguré un stationnement incitatif afin d’encourager ses citoyens à se rendre à Montréal en bus… et ça fonctionne! [Source]
  14. Marie-Noël du blogue Vivre sans cruauté à écrit un article regroupant quelques grosses nouvelles concernant les droits des animaux et le véganisme de 2019. Elle fait des bilans chaque vendredi sur Facebook et Instagram, si c’est le genre de nouvelles qui vous intéresse!

Pour terminer, je vous laisse cette liste des bonnes nouvelles « générales » de 2019. 🙂

2 Comments

  1. Sylvain Gingras-Demers 21 Décembre 2019 à 11 h 46

    Merci beaucoup, chère Écolo imparfaite, pour cette petite bouffée de nouvelles positives.

    Joyeuses Fêtes!

    Répondre
    1. Écolo imparfaite - Auteure 22 Décembre 2019 à 22 h 43

      Ça me fait plaisir, et joyeuses fêtes à toi aussi! 🙂

      Répondre

Commentaires ou question?

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.